Se livrer au plaisir du farniente sur la Santa Catalina Island

Catalina Island est une île rocheuse située sur la côte Californienne. Elle fait partie des archipels de Channel Islands au cœur du pacifique, au large de Los Angeles. Parmi les huits îles de la région, c’est la seule à avoir une population permanente et urbanisée. C’est la destination idéale pour passer de belles vacances dans un cadre paisible.

La particularité du Catalina Island

3613

L’île de Catalina se distingue par une végétation particulière et des habitants chaleureux, c’est ce qui fait d’ailleurs l’attraction de nombreux touristes américains. Certains voyageurs de passage à Californie ne manquent pas l’occasion de visiter ce territoire méditerranéen. Comme l’île accueille environ un million de touriste chaque année, elle possède plusieurs hôtels.

Visiter l’île de Two Harbors à Avalon

lp-cat-6-product-3-itinerary-day-2

Pour une visite guidée au Catalina Island, il faut commencer par connaître les repères. Les deux points principaux sont Avalon et Two Harbors. Avalon regroupe la plupart des quelques 3000 résidents de l’île et Two Harbors est un petit village à l’autre bout. C’est le point de départ idéal pour explorer les régions éloignées de l’île. En tout cas, il n’y a aucun risque de se perdre, car Catalina est peuplé sur toutes les côtes environnantes.

Les hébergements proposés sur l’île de Catalina

filename-img-5478edited

Il y a plusieurs façons de découvrir Catalina Island. Les simples visiteurs se contentent de visiter l’île en quelques heures ou en une journée. Pourtant, elle propose de nombreux types d’hébergement, entre autres, des lodges, hôtels, lofts ou campements. Les hôtels les plus prestigieux donnent une vue imprenable sur l’océan tandis que les cabines de camping intimes offrent un paysage. Ces lieux d’hébergement sont disponibles à toutes les saisons. D’ailleurs, l’île bénéficie d’un climat clément sur toute l’année.

Bref, une île paisible où la joie de vivre règne et où le temps passe très paisiblement! Pourquoi en pas poursuivre l’aventure et descendre un peu plus bas vers la Basse-Californie (en savoir plus)?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *