S’initier ou se perfectionner en escalade avec les stages à la semaine

Vous souhaitez vous initier ou vous perfectionner à l’escalade ? Inscrivez-vous à un stage à la semaine pour profiter des conseils de moniteurs expérimentés. Voici les différents types de stages qui vous seront proposés.

Les stages débutants

Si vous n’avez jamais pratiqué l’escalade en pleine nature alors vous devez opter pour un stage pour débutant. Ce type de stage vous permet d’apprendre les bases pour grimper une falaise en toute autonomie. Vos aptitudes et votre confiance seront grandement améliorées.

Les stages d’escalade pour débutants ne sont pas seulement des séances d’initiation. Ils permettent également aux aspirants d’apprendre à contrôler leurs émotions et à développer leur sens de l’équilibre. C’est également une occasion pour découvrir de nouvelles personnes et passer de bons moments. La plupart des organisateurs de stages préfèrent en effet former des groupes de 4 à 8 personnes. C’est notamment ce qui se passe avec les stages d’escalade crescendo, par exemple, afin que vous puissiez progresser à votre rythme. Les participants sont rassemblés selon leur niveau d’expérience en escalade. Le stage d’escalade pour débutant vous permettra de :

  • découvrir et apprendre à utiliser le matériel du grimpeur (corde, dégaines, baudrier, casque, assureur…),
  • apprendre les bases de la sécurité (vérification des nœuds, contrôle de l’assurage, tenir compte de la météo…),
  • apprendre à grimper en moulinette ou en tête,
  • apprendre les différentes manipulations à faire lors d’un relais,
  • apprendre à analyser et à connaître les divers environnements dans lesquels se pratique l’escalade (le type de roche a son importance),
  • savoir lire un topo,
  • comment choisir une voie.

Un stage pour débutant a généralement lieu en période estivale. C’est un bon moyen pour allier découverte et apprentissage.

stages escalade

Les stages de perfectionnement

Le stage de perfectionnement est utile pour consolider ses acquis en escalade, lentement mais sûrement. Ces stages ont généralement lieu hors-saison. C’est l’idéal si vous souhaitez franchir un cap en escalade. Le stage de perfectionnement s’adresse également à ceux qui ont eu à effectuer leur début avec des SAE (structures artificielles d’escalade).

Une semaine de stage de perfectionnement permettra d’améliorer des points importants tels que votre approche de la progression, votre technique de grimpe, votre confiance en vos capacités, etc. Le stage de perfectionnement vous permet de remettre en question tout ce que vous connaissez jusqu’à présent. Étant donné que les stages de perfectionnement sont également effectués en groupe, vous aurez la possibilité de comparer votre expérience avec celle des autres participants. De même, vous profiterez des conseils d’un expert en la matière.

À la fin de la semaine de stage, vous devez être capable d’être autonome dans la discipline. De plus, vous développerez de meilleurs réflexes et de meilleures réactions face à certaines situations. Vous pouvez facilement déployer une gestuelle plus adaptée à chaque support et à chaque étape.

Les stages grandes voies

En escalade, une grande voie est un parcours de grimpe d’une certaine hauteur qui doit être franchi en enchaînant différentes longueurs de cordes. Les stages grandes voies à la semaine ne demandent pas un niveau d’expérience homogène de la part des participants. Ils peuvent être effectués seuls ou en groupe.

Toutefois, il faut avoir déjà pratiqué l’escalade pour participer à ce genre de stage. Le niveau technique requis pour participer ce genre de stage est de 5 b au moins. Cela correspond à un terrain où les prises sont plus espacées, plus petites et où les mouvements sont complexes. Vous pouvez rencontrer de petits dévers sur les terrains choisis pour effectuer les stages. Pour ce genre de stages, les voies mesurent entre 100 et 200 mètres. Les stages grandes voies s’effectuent dans des lieux tels que les Calanques, les gorges du Verdon ou encore les Hautes Alpes.

Les stages d’escalade à l’étranger

Les stages d’escalade à l’étranger sont un bon point de départ pour tester votre niveau. Encadré par des moniteurs professionnels, vous aurez la possibilité de découvrir des régions à couper le souffle. L’escalade à l’étranger vous permet également de sortir des sentiers battus et de vous frotter à de nouvelles falaises. Vous pouvez pratiquer l’escalade selon vos envies et votre niveau. Vous serez encadré par un moniteur. Les stages à l’étranger sont généralement effectués sur deux jours, en week-end ou en semaine. Ce stage vous permettra de découvrir les sites les plus réputés et les plus beaux d’Europe. Vous aurez la chance de ressentir des sensations insoupçonnées et de gagner en polyvalence.

Les stages d’escalade traditionnels

L’escalade TRAD ou escalade traditionnelle, associe escalade libre à l’utilisation de protection amovible. Ce type d’escalade s’adresse à des grimpeurs de niveau 6a minimum. Le lieu de prédilection pour la pratique de ce style d’escalade est Annot dans les Alpes.

Vous pouvez lire également : Annecy : comment découvrir la région autrement ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.