Les sites touristiques en Alaska

L’Alaska est une destination de rêve pour les personnes qui veulent vivre des aventures loin de la foule. C’est un coin de dépaysement total. Quarante neuvième Etat des Etats-Unis, cette région attire les visiteurs par la présence des sites réputés et inédits. Même s’il semble un peu plus éloigné de la civilisation contemporaine, c’est un endroit unique qui ne ressemble à nulle part ailleurs, autant sur le plan culturel que géographique.

Les réserves naturelles célèbres en Alaska

L’Alaska offre un paysage orné de formidables glaciers, d’icebergs et de montagnes qui s’élèvent jusqu’au ciel. Comme tous les pays touristiques, celui de la Reine des neiges renferme des coins naturels magnifiques.

Le parc national de Wrangell-St. Elias est accessible par voie routière. Il se situe plus au sud. Sur place, vous découvrirez une centaine de glaciers dont le célèbre glacier Malaspina et deux lacs extraordinaires. L’Oily Lake se trouve au pied des collines de Samovar tandis que le lac Malaspina s’installe au sud-est de la baie de Yakutat.

Sinon, la plus réputée des réserves naturelles en Alaska est le parc national de Denali. Impossible de le rater si vous passez vos vacances dans cette région. Au sens propre du terme, le Denali est une gigantesque montagne considérée comme le toit de l’Amérique du Nord. Cependant, il est difficile à escalader. Ce vaste territoire abrite des animaux emblématiques comme les grizzlys, les élans, les mouflons, les loups et les caribous. Vous apercevrez aussi des oiseaux comme le Durbec des pins ou encore le Traquet.

Le musée d’Anchorage

Le musée d’Anchorage est une attraction importante de l’Alaska. En effet, cet endroit vous fera découvrir en une visite : l’art, la science et l’histoire de ce fabuleux pays. Il comporte plusieurs compartiments dont le centre smithsonien qui expose plus de 600 objets autochtones à savoir des masques traditionnels, des outils de chasse et des vêtements typiques des habitants.

La galerie historique, par contre, relate l’histoire du peuple en mettant les artefacts en avant. L’art du nord présente les faunes et flores endémiques du pays. Des tableaux et des paysages fascinants du mont McKinley y sont également mis en valeur. Les amateurs de science pourront tester les véritables sensations des séismes au centre Imaginarim. Comme dans tous les musées, celui-ci comporte également une boutique et un restaurant.

Le glacier de Matanuska et la « resurrection bay » de Kenai

Avant de quitter l’Alaska, faites un détour au glacier de Matanuska en Anchorage. Composée d’eau gelée, ce site dépasse la superficie de Paris soit plus de 250 km2. Véritable vestige du passé, cette richesse naturelle s’est formée à la période glaciaire.

Par ailleurs, la « resurrection bay » attire d’innombrables personnes à cause de son aspect particulier. En effet, ici la mer est entourée de terre dont une partie est bordée de paysage naturel verdoyant. A un certain moment, les baleines viennent y passer du temps pour s’amuser et se montrer au public. Non loin, vous apercevrez aussi les macareux, ces oiseaux qui ressemblent à des pingouins.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *