Cap sur Jerash, une cité riche en culture

Fondée par Alexandre le Grand pour les vétérans de son armée, puis occupée par les Juifs, les Nabatéens, et finalement les Romains, Jerash est une ville de Jordanie au nord d’Amman, située à l’Est de la vallée du Jourdain.

C’est sous l’empire romain que Jerash connut un développement conséquent au niveau de l’urbanisme. Cette ville regorge par ailleurs d’architectures romaines divers, les mieux conservées du Moyen Orient, qui rappellent la glorieuse époque de l’empire romain oriental.

Jerash, site d’architectures romaines

Les vestiges que l’on peut y découvrir nous font faire un retour historique, témoignant d’une époque révolue et resplendissante de l’empire romain.

La visite commence par l’arc d’Hadrien, récemment reconstitué, qui, avec ses 25m de hauteur et ses 21m de largeur, nous fait entrer d’emblée dans une ambiance historique.

Place Ovale

Puis, au cœur de la cité, la Place Ovale est sans aucun doute le plus grand forum de l’Empire romain, à la forme elliptique. La Place Ovale est un élément important de la ville de par sa conception, permettant de faire une jonction visuelle entre le Temple de Zeux et le Cardo Maximus, l’allée principale de la cité.

Cardo Maximus

Cardo Maximus

Jerash, ancienne Décapole

Jerash fit partie de la Décapole sous la Palestine romaine. Son histoire se retrace de par l’existence des marchés, cathédrales, églises et thermes qui jonchent la voie principale de la cité, au bout de laquelle l’on peut découvrir le Théâtre Nord.

théatre nord

Le Théâtre Nord fit autrefois office de conseil de la ville. Puis par la suite, il devint une salle de musique dont l’acoustique est encore aujourd’hui, d’une qualité exceptionnelle, accueillant encore des spectacles locaux, durant l’été.

Temple de Zeux

Temple de Zeux

Les colonnes du Temple d’Artémis quant à lui est un lieu de culte de la déesse protectrice de la ville. Elles délimitent ce voyage dans le temps, qu’on ne se lasse pas de découvrir à travers ces vestiges d’un passé révolu.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *